BAFA

Devenir animateur, animatrice : un engagement pour l'éducation et un parcours pour se construire soi-même !

Pour pouvoir s'inscrire il faut être âgé de 17 ans au premier jour de stage.  La formation est organisée de facon suivante : C'est un parcours qui se déroule en trois étapes, qui devront s'effectuer dans un délais de 30 mois maximum, sous peine de perdre le bénéfice des éléments déjà acquis.

Les différentes étapes :

1- Une session générale de 8 jours (consécutifs ou discontinues)

A l'issu de cette session, l'appréciation satisfaisante confère la qualité "d'animateur stagière" (qui est valable uniquement durant le délai de la formation au BAFA). De plus, il ne peut s'écouler plus de 18 mois entre la formation générale et la formation pratique.

2- Stage pratique en situation d'animation (en accueil de loisir, en séjours de vacances)

La durée est de 14 jours minimum.

3- Session d'approfondissement de 6 jours ou session de qualification de 8 jours.

   - Session d'approfondissement : Durée de 6 jours minimum, son but est de compléter la formation et de faire un bilan des deux étapes précédentes.

   - Session de qualification : Durée de 8 jours minimum, son but est d'acquérir des compétences dans un domaine spécialisé : voile, canoé-kayak, activités de loisirs motocyclistes, surveillance de baignade... Elle permet d'encadrer ces activités dans un accueil de loisirs ou un séjou de vacances.

 

Les sujets abordés lors de la session générale : la connaissance de l'enfrant et de son développement, la connaissance et l'expérimentation des activités qui répondent à ses besoins et favorise son développement, la connaissance du fonctionnement des Acueils Collectifs de Mineurs et e leurs réglementations, l'organisation d'un groupe d'enfants à travers l'aménagement des espaces, la gestion du temps, la prise en compte de leur participation Et le travail en équipe et la relation avec les parents.

Le stage lors de la session d'approfondissement doit permettre de : développer l'aptitude à l'organisation et à la prise d'initiative par l'élaboration de projets d'activités, approfondir la connaissance des enfants et des jeunes, de consolider la compréhension du sens du projet pédagogique et d'accompagner sa traduction dans le projet, d'approfondir et d'élargir des connaissances techniques, Et de concevoir l'organisation du quotidien pour que soit favorisé le "vivre ensemble".

N'oubliez pas : vous pouvez avoir des aides financières !