je-veux-vivre-7262-250-400

Je veux vivre, c'est une grosse claque. Bien sûr, l'intrigue de ce livre est également reprise dans d'autres romans (comme La Fille qui ne croyait pas aux miracles par exemple), elle peut donc apparaître comme pas vraiment originale. D'ailleurs, le titre V.O., Before I die, veut tout dire : Tessa, 16 ans, leucémique, a décidé de vivre à fond les derniers moments qui lui restent et a même établi une liste de ce qu'elle veut faire avant de mourir.

     Sauf que Je veux vivre ne ressemble à aucun autre roman. Pour être honnête, la première fois que je l'ai lu, je n'ai été que moyennement emballée. Les mots étaient plutôt crus et l'héroïne me paraissait un peu antipathique, surtout en raison de ses choix ; ses voeux ne me paraissaient pas correspondre à ce qu'une ado en fin de vie aurait pu souhaiter. A ma première lecture de ce roman, il me manquait quelque chose, peut-être des sentiments un peu plus romancés. Or, c'est justement ce qui fait la force de ce livre : l'histoire n'est pas romancée, elle apparaît comme totalement réelle. La première fois j'avais été gênée par les relations des personnages entre eux. Par exemple Zoey, la meilleure amie de Tessa, n'est pas de ces personnages de roman compatissants et toujours heureux de vivre. Sauf qu'à ma deuxième lecture j'ai réalisé que c'était pour cette raison que son amitié avec Tessa était si forte : Zoey s'en fout de sa maladie et n'hésite pas à faire la tête ou à rabaisser celle qu'elle considère néanmoins comme sa meilleure amie.

    Autant ma première lecture m'avait déçue, la deuxième m'a transportée (allez savoir pourquoi !). A présent l'histoire de Tessa m'apparaît comme un chef-d'oeuvre car absolument réaliste, et toutes les erreurs de l'héroïne (qui couche avec un inconnu juste pour coucher, qui ne veut pas qu'on sache qu'elle est malade puis qui utilise sa maladie pour se faire plaindre..) rendent en fait sa vie sublime.

Tessa, 16 ans, est condamnée. Mais surtout Tessa, 16 ans, est une ado comme les autres, dont l'histoire devrait être lue par nous tous qui pouvons nous reconnaître en elle.

 Justine L.

"- Le pire qui puisse arriver, c'est quoi ?
- Que cela fasse mal.
- Ça fait déjà mal."

 

"Qu'est ce qui arrive aux corps morts, Cal ?

Poussière, Brillance, Pluie."

 

"Je ne veux pas être morte. Je n'ai pas été aimée assez longtemps."

 

"Elle n'a aucune patience, Zoey, et ne supporte pas d'attendre. Pour rien. Si elle plantait une graine, elle la déterrerait tous les jours pour voir si elle pousse, oui ou non."

 

L'image ci-dessus vient du site http://booknode.com/je_veux_vivre_016829.

Je veux vivre a été adpaté par le film Now is good et, en attendant une éventuelle sortie en France, voici la B.A. :

et voici la B.O. :

(ces vidéos ne font pas partie de notre compte Dailymotion donc nous n'avons pas de droits dessus)

Le livre est déconseillé aux moins de quinze ans (mais pas interdit, non plus ! ^^)

Et, souvenez-vous, la première impression n'est pas toujours la bonne ;)